« Solidarité Ardennes Cancer » au service des patients ORL de la Polyclinique Reims-Bezannes

Le 25 mars 2019

Grâce à la générosité de l’association « Solidarité Ardennes Cancer » qui a rendu possible l’achat d’un écarteur spécifique, les chirurgiens ORL de la Polyclinique Reims-Bezannes sont désormais capables de retirer une tumeur du pharynx et du larynx en passant par les voies dites « naturelles ». Il s’agit d’une première dans la région, rendue possible grâce à l’utilisation du robot chirurgical Da Vinci Xi dont le Groupe Courlancy Santé a fait récemment l’acquisition.

 

Les cancers ORL touchent 15 000 nouvelles personnes en France chaque année. Il s'agit du cinquième cancer le plus fréquent en France et provoque 6000 décès par an. La chirurgie est souvent nécessaire mais, en cas de tumeur inaccessible, les opérations traditionnelles peuvent être lourdes et relativement invalidantes pour les patients.

 

Cette nouvelle chirurgie robotique dite « minimale invasive » a l’avantage non seulement d’éviter l’abord de ces tumeurs par le cou mais aussi d’éviter de sectionner la musculature laryngée et la mâchoire. Cette nouvelle technique limite donc les séquelles cicatricielles et fonctionnelles liées à ce type d’intervention, les troubles de déglutition à long terme s’en trouvent fortement réduits et la convalescence générale des patients est plus rapide.

Depuis le don de cet écarteur par l’association « Solidarité Ardennes Cancer », ce sont déjà quinze patients qui ont pu bénéficier de cette innovation technologique et thérapeutique à la Polyclinique Reims-Bezannes.