Polyclinique Courlancy

La Polyclinique de Courlancy a été créée le 21 janvier 1973 à partir d'un regroupement de cliniques et de spécialistes, sous l'impulsion d'un groupe de médecins dont les Docteurs Bertrand et Malassagne. L’établissement comptait alors 193 lits.

Aujourd'hui, la Polyclinique dispose de 161 places en hospitalisation complète et 89 places en chirurgie ambulatoire et chimiothérapie ambulatoire.


Adresse

38 bis, rue de Courlancy
51100 Reims

Tramway : Arrêt Courlancy
Lignes A et B

  • 49.2457
  • 4.01776
  • Tél. 03 26 77 26 77

    Admission

    Capacité d'accueil

    Charte de la personne hospitalisée

    Direction

    Droits et Satisfaction

    Hospitalisation

    Plateau technique

    Services

    Sortie

    Votre visite

    Admission

    Pré-admission

    Dès la date d'hospitalisation ou d'intervention prévue (cela peut être après la consultation avec le spécialiste ou le jour de la consultation d'anesthésie), vous devez effectuer une pré-admission au bureau des réservations.

    Pour cela, vous pouvez :

    • Faire votre pré-admission en ligne en vous rendant sur le site internet du groupe, dans l’onglet « espace patient – préadmission en ligne ».
    • Vous rendre au sein de la Polyclinique, hall d'entrée A. Les bureaux sont ouverts du lundi au vendredi, de 8h00 à 17h30.

    N’oubliez pas de vous munir de votre carte vitale, de votre carte de mutuelle, ainsi que d’une pièce d’identité (carte d’identité, carte de séjour, passeport) et votre convoncation.

    Vous pourrez demander à réserver une chambre particulière, sachant qu'elle ne vous sera confirmée qu'à votre arrivée, sous réserve de place disponible.

    Confidentialité

    Si vous souhaitez que votre présence ne soit pas divulguée, signalez-le au bureau des entrées et dans le service.

    Effets personnels

    Linge

    Pour votre confort, nous vous conseillons de vous munir de votre linge personnel. N'oubliez pas vos objets de toilette, ainsi qu'un vêtement adapté pour circuler dans la clinique.

    Objets de valeur

    Il est vivement recommandé de n’apporter aucun objet de valeur, ni espèces. Toutefois au moment de l’admission, peuvent faire l’objet d’un dépôt légal les seules valeurs mobilières dont la nature justifie leur détention par le malade durant le séjour.

    Nous vous invitons à déposer vos objets de valeur ainsi que les espèces au bureau des admissions. Si vous omettiez cette formalité, la direction déclinerait toute responsabilité en cas de perte ou de vol.

    Par ailleurs, sachez que de nombreuses chambres sont équipées de coffres individuels dans lesquels vous pourrez déposer effets personnels.

    Autres biens personnels

    Tous vos biens strictement personnels (lunettes, lentilles de contact, prothèses auditives ou dentaires…) restent sous votre responsabilité.

    Prise en charge

    Selon les cas, votre demande de prise en charge sera à faire soit par vos soins, soit par l’établissement. Cela vous sera précisé lors de la pré-admission.

    Entrée

    A votre arrivée, présentez-vous à l’hôtesse d’accueil, située dans le Hall A de l’établissement. Elle vous orientera vers le bureau des admissions.

    Pour compléter votre dossier d’admission, des documents sont nécessaires :

    • votre carte vitale mise à jour
    • votre carte mutuelle ou l'attestation de prise en charge
    • une pièce d’identité (carte d’identité, carte de séjour, passeport)
    • votre attestation en cas d’accident de travail ou de maladie professionnelle
    • votre carte européenne avec adresse précise du pays pour les ressortissants européens
    • votre attestation de CMU (si vous en êtes bénéficiaire)

    N’oubliez pas d’apporter également vos documents médicaux :

    • carte de groupe sanguin
    • examens de laboratoire
    • radiographies
    • ordonnances en cours…

    Notez bien que toute personne sans droits ouverts devra verser un acompte.

    Il vous sera proposé les suppléments hôteliers payants suivants :

    • téléphone (5,34€ de mise en service, plus les frais de communication)
    • télévision (5,00€ pour 24 heures)
    • wifi (5,00€ pour 24 heures)
    • pack wifi + télévision (8,00€ pour 24 heures)
    • lit accompagnant + petit déjeuner (22.87 € par nuit mais uniquement en chambre particulière)

    Vous devrez alors signer une fiche de choix de ces suppléments. Si vous êtes bénéficiaire de la CMU, un acompte vous sera demandé au moment de votre admission pour ces suppléments.

    Chambre

    Si vous le souhaitez, vous pouvez réserver une chambre particulière. Toutefois nous vous demandons d’être indulgent si la chambre qui vous est destinée n’est pas libérée à votre entrée. Vous serez temporairement hospitalisé en chambre à deux lits et le changement sera fait dès qu’une chambre sera libre.

    La chambre particulière donne lieu à un supplément journalier qui peut être laissé à votre charge par votre mutuelle. Renseignez-vous.

    Tarifs : de 60 à 65 € par nuit en hospitalisation complète et 35 € en hospitalisation ambulatoire.

    Capacité d'accueil

    Hospitalisation complète

    Hospitalisation complète : 161 lits

    Chirurgie : 90 lits

    Médecine : 71 lits

    Alternative à l’hospitalisation : 97 places

    Anesthésie et Chirurgie : 44 places

    Médecine : 13 places

    Chimiothérapie : 32 places

    Urgences : 4 box et 4 places UHCD

    Charte de la personne hospitalisée

    L’activité de notre établissement se déroule dans l’esprit de la Charte de la personne hospitalisée. Le document intégral de la charte de la personne hospitalisée est accessible sur le site internet : www.sante.gouv.fr. Il peut être également obtenu gratuitement, sans délai, sur simple demande, auprès du service chargé de l’accueil de l’établissement.

    (Circulaire no DHOS/E1/DGS/SD1B/SD1C/SD4A/2006/90 du 2 mars 2006, relative aux droits des personnes hospitalisées)

    1. Toute personne est libre de choisir l’établissement de santé qui la prendra en charge, dans la limite des possibilités de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en particulier aux personnes démunies et, en cas d’urgence, aux personnes sans couverture sociale. Il est adapté aux personnes handicapées.
       
    2. Les établissements de santé garantissent la qualité de l’accueil, des traitements et des soins. Ils sont attentifs au soulagement de la douleur et mettent tout en œuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.
       
    3. L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée  participe aux choix thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu’elle choisit librement.
       
    4. Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui-ci a le droit de refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à sa fin de vie dans des directives anticipées.
       
    5. Un consentement spécifique est prévu notamment pour les patients participants à la recherche biomédicale, pour le don et l’utilisation des éléments et produits du corps humain et pour les actes de dépistage.
       
    6. Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée, notamment sur les bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit. Son refus n’aura pas de conséquences sur la qualité des soins qu’elle recevra.
       
    7. La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l’établissement, après avoir été informée des risques éventuels auxquels elle s’expose.
       
    8. La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité doit être préservée ainsi que sa tranquillité.
       
    9. Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles, administratives, médicales et sociales qui la concernent.
       
    10. La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayants droit en cas de décès bénéficient de ce même droit.
       
    11. La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l’accueil qu’elle a reçu. Dans chaque établissement, une commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge veille, notamment, au respect des droits des usagers. Toute personne dispose du droit d’être entendue par un responsable de l’établissement pour exprimer ses griefs et de demander réparation des préjudices qu’elle estimerait avoir subi dans le cadre d’une procédure de règlement amiable des litiges et/ou devant les tribunaux.

    Direction

    Directrice : Sandrine Huwels
    shuwels@groupe-courlancy.com

    Directeur des soins : Carole ETIENNOT
     

    Président de la CME : Ghislain Schmitt
    gschmitt@groupe-courlancy.com

     

    Droits et Satisfaction

    Informations sur votre état de santé

    L’information sur votre état de santé tout au cours de votre séjour vous sera donnée par les médecins qui vous prennent en charge et en premier lieu, par le médecin responsable de votre hospitalisation que vous avez consulté initialement.

    Les membres du personnel soignant peuvent participer, chacun dans la mesure de ses compétences, à vous donner cette information où à répondre aux questions que vous pourriez vous poser, ou en vous renvoyant vers l’équipe médicale si nécessaire.

    Les médecins et tout le personnel sont tenus au respect du secret professionnel.

    Consentement du patient

    Votre consentement est fondamental et indispensable. Les médecins qui vous prennent en charge vous expliquent quel est votre état de santé et quels examen(s) ou traitement(s) ils vous proposent. Ils vous en expliquent les buts et résultats attendus et les risques qui en découlent, mais aussi ceux qui pourraient découler de ne pas recourir à ces examen(s) ou traitement(s). A l’issue de cette discussion, vous restez libre de donner ou non votre consentement. Il est de plus en plus fréquent que le recueil de ce consentement, notamment pour les procédures techniques les plus lourdes, se fasse par le biais d’un formulaire écrit.

    Confidentialité de votre séjour

    Au delà du secret professionnel auquel sont tenus les médecins et les soignants, mais aussi toutes les personnes qui jouent un rôle lors de votre hospitalisation, vous pouvez souhaiter que votre présence au sein de l’établissement ne soit pas connue. Vous devez alors signaler ce souhait lors de votre réservation, puis au bureau des entrées lors de votre admission. Il vous incombera alors de communiquer vos coordonnées (n° de tél et de chambre) aux personnes à qui vous souhaitez les communiquer, puisque toute personne demandant à vous joindre (téléphoniquement, ou physiquement) se verra opposer une fin de non recevoir par le personnel de l’établissement.

    Personne de confiance

    Vous pouvez, si vous le souhaitez, désigner une personne de confiance. Celle-ci pourra, à votre demande, vous accompagner, notamment lors de vos entretiens médicaux, afin de vous aider lors de prises de décisions. Cette personne sera également consultée par les équipes médicales et soignantes si une décision devait être prise alors que vous êtes dans une situation où vous ne pouvez pas exprimer votre volonté (son avis ne prévaut néanmoins pas sur d’éventuelles directives anticipées que vous auriez rédigées - voir ci dessous).

    La désignation de cette personne se fait par écrit sur un formulaire dédié. Vous pouvez à tout moment informer les équipes médicales et soignantes de votre souhait de modifier votre choix. Un nouveau formulaire de désignation vous sera alors immédiatement remis.

    Directives anticipées

    Toute personne majeure, juridiquement capable, peut rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait incapable d’exprimer ses choix. Ces directives portent notamment sur la volonté de limiter, d’arrêter ou de ne pas recourir à certains traitements. Elles sont prises en compte par l'équipe médicale avant toute décision et prévalent sur tout autre avis non médical (notamment de la personne de confiance – voir ci dessus).

    Ces directives sont valables trois ans à dater de leur rédaction. Vous pouvez les modifier ou les annuler à tout moment.

    Afin qu’elles puissent être prises en compte, il est important que les médecins et soignants qui vous prennent en charge aient connaissance de leur existence. Vous pouvez les remettre au médecin responsable de votre séjour, ou signaler leur existence et donner les coordonnées de la personne qui en est dépositaire et qui pourrait, le cas échéant, les faire connaître.

    Accès à votre dossier

    Vous avez le droit d’accéder à votre dossier selon des règles fixées par la loi du 4 mars 2002.

    Vous pouvez accéder à votre dossier médical sur place ou vous pouvez demander à ce qu’il vous soit adressé par courrier. En cas de consultation sur place, vous pouvez être assisté par un médecin de votre choix.

    Votre demande doit être faite par écrit, vous devez justifier de votre identité. Si vous souhaitez accéder au dossier d’un patient décédé, vous devez fournir les éléments permettant d’établir que vous êtes « ayant droit » de la personne décédée et vous devez alors préciser les motifs de votre demande qui peuvent être de « faire valoir vos droits », de « défendre la mémoire du défunt » ou de « connaître les causes du décès ». Enfin, vous devez préciser si vous souhaitez accéder à tout ou partie de votre dossier.

    En cas d’envoi du dossier sous pli postal par LRAR*, celui-ci vous sera facturé selon les tarifs en vigueur**. La consultation de votre dossier sur place est gratuite (la délivrance de copie vous sera facturée**).

    Le délai d’accès à votre dossier est de 8 jours, pour les dossiers de moins de 5 ans, et de 2 mois, pour les dossiers de 5 ans et plus. Un délai minimum de réflexion de 48 h, doit être respecté.

    * Lettre Recommandée avec Avis de Réception
    ** Pour tout renseignement, veuillez contacter la direction de la clinique concernée

    Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge (CRUQPC)

    Cette commission a pour mission de veiller au respect des droits des patients et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil des usagers, de la prise en charge des personnes malades et de leurs proches. Elle est chargée d’assister et d’orienter toute personne qui s’estime victime d’un préjudice du fait de l’activité de l’établissement, et de lui indiquer les voies de conciliation et de recours dont elle dispose.

    Elle est informée de l’ensemble des plaintes ou réclamations des usagers de l’établissement et des suites qui leur sont données.

    La commission se réunit au moins quatre fois par an. Elle se compose du représentant légal de l’établissement, du président de la Conférence Médicale d’Établissement, d’un médiateur médecin et d’un médiateur non médecin (et de leurs suppléants), d’un représentant du personnel infirmier, de deux représentants des usagers et de leurs suppléants.

    La responsable du service qualité assiste à la commission avec voix consultative.

    La liste nominative des membres de la Commission est affichée dans le hall de l’établissement. Le secrétariat de la Commission est assuré par le secrétariat de Direction de chaque Etablissement et est à votre disposition.

    Laïcité - Religions - Cultes

    Les établissements du groupe respectent le principe de laïcité. Ils respectent donc la liberté de conscience de chacun, dans la mesure ou elle ne s’oppose pas à la qualité et à la continuité des soins, où elle n’entre pas en conflit avec cette même liberté pour d’autres personnes et où elle ne donne pas lieu à des comportements discriminatoires.

    Dans la plupart de nos établissements existe un lieu de culte ouvert aux personnes qui le souhaitent.

    Les coordonnées des représentants du culte de différentes religions sont à votre disposition à l’accueil de chaque clinique.

    Les établissements s’efforcent de respecter vos choix alimentaires, quelles qu’en soient les motivations, dans la mesure où ils sont compatibles avec les impératifs médicaux.

    Informatique et Libertés

    Dans le cadre de la mise en place obligatoire au sein des hôpitaux et des cliniques privées du PMSI (Programme de Médicalisation du Système d’Information), nous vous informons que les données administratives et médicales, concernant tous les patients hospitalisés, font l’objet d’un traitement informatisé.

    Ces données sont transmises au médecin responsable de l’information médicale dans l’établissement et sont protégées par le secret médical.

    Conformément aux dispositions de la loi du 6 août 2004, relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements des données à caractère personnel, tout patient peut exercer ses droits d’accès et de rectification de ces données, auprès du médecin responsable de l’information médicale.

    Droits et devoirs mutuels des soignants et des soignés

    Si vous quittez l’unité dans laquelle vous êtes hospitalisé, notamment aux horaires des soins, ayez l’amabilité de prévenir un membre de l’équipe soignante.

    Les équipes médicales et paramédicales qui vous prennent en charge sont composées d’hommes et de femmes qui s’investissent profondément dans leur métier. Comme tous, ils ont leurs qualités et leurs défauts mais dans l’immense majorité des cas, ils font le maximum pour rendre votre séjour hospitalier le moins désagréable possible. Ils ont, et c’est normal, de nombreux devoirs vis-à-vis de vous, notamment en matière de soins, de disponibilité ou d’information. Ils les rempliront d’autant plus facilement qu’ils se sentiront de leur coté reconnus et respectés. Si chacun peut comprendre qu’une hospitalisation n’est jamais un moment facile à vivre et est souvent génératrice d’angoisse, parfois à l’origine d’une agressivité inhabituelle, n’oubliez pas que les soignants que vous rencontrerez au cours de votre hospitalisation sont à vos cotés pour combattre votre maladie. Tous, soignés et soignants, gagneront à ce que cette agressivité soit dirigée plus contre votre maladie que contre ceux qui cherchent à vous en soulager.

    Satisfaction

    A la fin de votre séjour, un questionnaire vous sera remis afin que vous puissiez exprimer votre appréciation sur différents aspects de votre hospitalisation. Nous vous remercions de consacrer quelques instants à le remplir, cela nous aidera grandement à identifier les points qui doivent être améliorés. Vous pouvez ensuite déposer ce questionnaire soit au bureau des infirmières de l’unité de soins dans laquelle vous étiez hospitalisé, soit dans une boite aux lettres prévue à cet effet, au niveau du bureau des sorties. Vous pouvez également exprimer vos commentaires ou suggestions sur papier libre, par la même voie d’acheminement ou en l’adressant au secrétariat de direction de l’établissement. Ces documents peuvent rester anonymes, mais, si vous souhaitez obtenir une réponse à un ou plusieurs problèmes que vous auriez soulevés, merci de bien vouloir le spécifier et vous identifier en laissant vos coordonnées.

    Hospitalisation

    Les praticiens

    Durant tout votre séjour, vous serez suivi par le médecin responsable de votre prise en charge. Celui-ci pourra toutefois appeler en consultation l’un de ses confrères. Si vous devez subir une intervention chirurgicale, vous rencontrerez également un médecin anesthésiste.

    Le personnel

    Le personnel de la Polyclinique mettra tout en œuvre pour vous assurer un séjour et une prise en charge de qualité.

    L’établissement dispose également de professionnels spécialisés apportant un support en soins lors de votre hospitalisation. Il s’agit notamment :

    • d'une psychologue
    • d'une assistante sociale
    • d'infirmières d’annonce
    • d'infirmières stomathérapeute
    • d’infirmière douleur
    • d'une infirmière spécialisée en soins palliatifs
    • d’une équipe nutrition et diététique

    L’intervention

    Un brancardier vous conduira au bloc opératoire, puis vous serez accueilli par le personnel, parfaitement formé et attentif à vos besoins.

    Veuillez à respecter toutes les consignes qui vous seront données par le personnel pour le bon déroulement de votre intervention.

    Une fois votre intervention terminée, vous serez pris en charge par le personnel de la salle de surveillance post-interventionnelle sous la responsabilité d’un anesthésiste.
    Vous y resterez pendant la durée nécessaire à la surveillance post opératoire immédiate.

    Vous serez ensuite raccompagné dans votre chambre où les infirmières du service assurent la continuité de la surveillance, des soins et de la prise en charge de la douleur.

    Plateau technique

    La Polyclinique dispose de :

    • 13 salles d’intervention pour plus de 23.000 interventions par an
    • 2 salles de surveillance post-interventionnelles
    • un service de radiothérapie divisé en trois pôles :
      • appareils de traitement
      • appareils de mise en place et de planification des traitements
      • radiothérapie stéréotaxique qui permet de traiter les tumeurs bénignes et malignes
    • un service de radiologie intégrant des salles de radiographies, d’échographie, de Scanners et IRM

    Services

    Coiffure, esthétique, pédicure

    Ces services peuvent être possibles dans certains services. Renseignez-vous auprès de l'infirmière.

    Interprètes

    Une liste du personnel parlant une langue étrangère est disponible au service des Ressources Humaines. Il pourra donc être fait appel à une de ces personnes en cas de besoin.

    Restauration

    Une hôtesse passera tous les jours dans votre chambre pour vous proposer le choix des menus du lendemain. Nous ferons le maximum pour respecter votre régime personnel. Une diététicienne veille particulièrement aux régimes spéciaux prescrits par les médecins.

    Service social

    Une assistante sociale peut vous aider et vous accompagner dans les difficultés que vous rencontrez lors de votre hospitalisation, que ce soit en terme d’accès aux soins, de situation de handicap, de perte d’autonomie… Elle peut rechercher avec vous l’orientation après votre hospitalisation et effectuer les démarches administratives. Elle est présente tous les jours de la semaine de 8h30 à 14h.

    Vous pouvez la contacter au 03 26 77 29 01

    Téléphone

    En raison du risque d’interférences avec les dispositifs médicaux, l’usage des téléphones portables est interdit dans l’établissement.

    Toutes les chambres sont équipées d'un téléphone. Lors de votre entrée, il vous sera demandé si vous souhaitez une mise à disposition payante du téléphone.

    Tarif : 5,34 € (auquel s’ajoute le coût des communications).

    Des cabines téléphoniques sont à votre disposition dans les halls d’accueil A et B.

    Télévision

    Toutes les chambres sont équipées d’un téléviseur, qui peut être branché sur simple demande auprès de l’hôtesse d’accueil en téléphonant au 2645 (de 7h30 à 19h30). Vous réglerez la location lors de votre sortie. En cas de mauvais fonctionnement, n’hésitez pas à contacter l’hôtesse d’accueil au 2645. Vous avez accès aux chaines de la TNT.

    Si vous êtes dans une chambre à deux lits, veillez à ne pas déranger votre voisin et, par courtoisie, informez-vous de la gêne que pourrait lui causer l’utilisation du poste de télévision. Après 20h, il est impératif d’user de cet appareil avec discrétion.

    Tarif : 5 € par jour

    Association

    La Polyclinique a signé une convention avec l’association JALMAV-SPAM « Jusqu’à La Mort Accompagner La Vie - Soins Palliatifs et Accompagnement Marne » :

    Les accompagnants de l’association pourront, sur demande du malade, de la famille ou de l’équipe soignante et dans tous les cas avec le consentement du malade, se rendre auprès des patients hospitalisés en vue de leur apporter, ainsi qu’à leur famille, aide et réconfort pendant la phase palliative de la maladie.

    Courrier

    Le courrier, qui vous sera adressé, vous sera distribué dans votre chambre. Vous pouvez confier au personnel d'étage les lettres que vous désirez envoyer.

    Culte

    Toutes les convictions religieuses étant respectées, il vous est possible de demander, par l'intermédiaire du personnel de votre étage, l'assistance d'un représentant de votre culte. Une équipe d'aumônerie catholique peut, à votre demande, vous rendre visite dans votre chambre. Un lieu de recueillement est disponible au sein de la clinique. Renseignez-vous auprès de votre service.

    Sécurité

    La Polyclinique respecte toutes les dispositions réglementaires en vigueur en matière de sécurité incendie. Les consignes d’évacuation des locaux sont affichées dans les lieux communs. En toute situation, il est important de rester calme et de suivre les indications du personnel formé à ce type d’incidents.

    Sortie

    Décision de sortie

    Seul le médecin responsable de votre hospitalisation peut fixer le jour et l’heure de votre sortie. Toute sortie non autorisée se ferait à vos risques et périls et vous devrez signer une décharge de responsabilité. La sortie des enfants mineurs doit se faire en présence d’un parent.

    En chirurgie ambulatoire, vous devrez être accompagné pour le retour et ne pas être seul chez vous la première nuit. Vous n’aurez pas le droit de conduire.

    Formalités

    Avant de quitter le service, vous recevrez de l’infirmière ou du médecin les ordonnances, les rendez-vous ultérieurs et le bon de transport si nécessaire.

    Avant de quitter la clinique, vous devrez passer au bureau des sorties pour les formalités administratives. La secrétaire effectuant votre sortie vous remettra trois certificats de séjour servant d’arrêts de travail pour la durée d’hospitalisation et une facture qui vous permettra d’obtenir un remboursement éventuel par votre mutuelle.

    Votre médecin traitant recevra un compte-rendu de l’intervention et de votre séjour. Il vous est conseillé de prendre contact avec lui dès votre sortie de la clinique.

    Règlements des frais

    Avant de quitter la Polyclinique de Courlancy, vous devez passer au bureau des sorties pour les formalités et, en particulier, vous aurez à régler :

    • le forfait journalier obligatoire, sauf pour la maternité, les accidents de travail et les bénéficiaires de l’article 115
    • le ticket modérateur si vous n’êtes pas pris en charge 100%
    • les suppléments éventuels (chambre particulière, télévision, téléphone, lit d’accompagnant …)
    • les dépassements éventuels d’honoraires : les praticiens qui assurent vos soins peuvent avoir opté pour le secteur conventionnel à honoraires libres

    Si vous n’êtes pas pris en charge par un organisme de sécurité sociale, vous devez régler la totalité des frais sous déduction de la provision qui vous aura été demandée lors de l’admission.

    Transport

    Si votre état nécessite un transport en ambulance ou VSL, prescrit par votre médecin, vous pouvez appeler ou faire appeler une ambulance ou VSL de votre choix.

    Votre visite

    Horaires des visites

    Sauf avis médical contraire et situations particulières, les visites autorisées sont autorisées de 11h30 à 20h.

    Merci d’éviter les visites bruyantes et trop nombreuses.

    Boutique et distributeurs

    Une boutique est ouverte dans le hall d’accueil (entrée A) où vous trouverez : restauration rapide, presse, friandises, produits d’hygiène et de première nécessité, cadeaux, jouets, cartes téléphoniques, etc.

    La boutique est ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00 et le samedi-dimanche de 12h00 à 17h45.

    Parking

    La Polyclinique met à votre disposition 300 places de stationnement. Vous avez encore la possibilité de stationner rue de Courlancy ou boulevard Wilson. Le parking n’est pas gardé. Il est recommandé de ne laisser aucun objet dans les véhicules. La clinique décline toute responsabilité en cas de vol ou accident.

    Accompagnants

    Les accompagnants peuvent,  moyennant un supplément à votre charge, obtenir un lit pour la nuit inclus un petit déjeuner (uniquement pour les patients en chambre particulière),

    Les accompagnants peuvent également déjeuner et diner sur place en achetant un ticket au bureau des sorties avant 17h30. Le midi, les accompagnants peuvent se restaurer au self de l’établissement. Les repas du soir seront servis en chambre.

    Pack accompagnant (lit + petit déjeuner) : 22.87 € par nuit
    Repas : 9,70 €

    Restrictions

    Téléphones portables : En raison du risque d’interférences avec les dispositifs médicaux, l’usage des téléphones portables est interdit dans l’établissement.

    Fleurs : Par mesure d’hygiène, nous vous remercions de ne pas apporter de plantes ou de fleurs naturelles dans les services de soins, sauf en maternité.

    Animaux : Ils ne sont pas autorisés.

    Tabac : Pour votre santé et la sécurité de tous, il est strictement interdit de fumer dans l'établissement ainsi que dans les chambres selon la législation en vigueur.