Clinique François 1er

Adresse

1, Rue Albert Schweitzer
52115 Saint-Dizier

Bus : Arrêt Hopital
Ligne 2

  • 48.6548
  • 4.96552

    Admission

    Ambulatoire

    Capacité d'accueil

    Charte de la personne hospitalisée

    Direction

    Droits et Obligations

    Environnement sécurisé

    Services

    Sortie

    Votre visite

    Admission

    Avant votre admission

    Admission programmée

    Après programmation de votre admission par un praticien de la clinique, 4 types de documents vous seront confiés :

    • Une fiche de pré-admission
    • Les formulaires de consentement éclairé
    • Le formulaire d’autorisation d’opérer
    • Le passeport ambulatoire

    La fiche de renseignements administratifs qui vous est remise au terme de la consultation est à transmettre le jour même au service d’accueil (si elle n’est pas annexée directement à votre dossier médical). Vous obtiendrez à ce moment des précisions concernant la prise en charge, la consultation d’anesthésie et le règlement des frais de séjour.

    Consultation d'Anesthesie

    Depuis le décret du 5 décembre 1994, toute intervention programmée doit être précédée d’une consultation pré-anesthésique. Elle est systématiquement effectuée par les médecins anesthésistes réanimateurs de la Clinique. Elle a pour but d’établir un premier contact, d’expliquer l’intervention, d’orienter le choix des examens complémentaires, des médications et des techniques d’anesthésie envisagées, tout en tenant compte de votre état de santé, de vos antécédents et des traitements que vous avez suivis jusqu’à ce jour.

    Pour se faire, veuillez prendre rendez-vous le plus tôt possible en téléphonant au : 03 26 69 19 89
    (secrétariat ouvert tous les jours de 8h à 19h, sauf dimanches et jours fériés).

    Le jour de la consultation d’anesthésie, munissez vous des documents suivants :

    • La dernière ordonnance de votre médecin traitant
    • Radiographies, électrocardiogrammes, examens de laboratoire récents  (si ceux-ci datent de moins de trois mois)
    • Les documents administratifs cités ci-dessous.
    • Carnet de santé

    Accueil

    Documents nécessaires pour votre pré admission :

    Documents administratifs :

    • Une pièce d’identité (il est impératif de la remettre avant votre hospitalisation)
    • Carte d’immatriculation de Sécurité sociale mise à jour et attestation
    • Carte de mutuelle non périmée (ou attestation à jour)
    • Attestation de CMU (le cas échéant)
    • Prise en charge de la mutuelle (le cas échéant)
    • Carnet de soins gratuits pour les pensionnés de guerre
    • Le feuillet d’accident de travail ou de maladie professionnelle
    • Toute personne se présentant sans droit ouvert peut être soumise au versement d’un acompte

    Documents à caractère médical :

    • Lettre de votre medecin (si elle n’a pas déjà été fournie)
    • Vos radiographies (à récupérer lors de votre sortie)
    • Votre carte de groupe sanguin (à récupérer lors de votre sortie)
    • Les résultats des différents examens biologiques
    • Votre traitement personnel (dernière ordonnance et médicaments en quantité suffisante)
    • Carnet de santé (vaccinations) – pour les enfants
    • Les formulaires de consentement eclairé (datés et signés)
    • Vous avez la possibilité de souscrire un forfait administratif qui vous déchargera en partie des formalités à accomplir

    Effets personnels :

    Pour enfants et adultes : objets nécessaires à votre confort quotidien (pyjama ou chemise de nuit, robe de chambre, chaussons, nécessaire de toilette…) N’oubliez pas d’apporter un vêtement adapté pour circuler dans la clinique.

    Pour enfants en bas âge : lait, biberons, couches, vêtements personnels, nécessaire pour la toilette. Parents, n’oubliez pas de confier à votre enfant son jouet préféré.

    N’apportez pas d’objet de valeur (argent liquide, carte bancaire, chéquier, bijoux). La Clinique n’assume pas la responsabilité pour les objets de valeur égarés, perdus ou volés. Les personnes qui possèdent des prothèses dentaires ou auditives, des lunettes, des lentilles de contact ou autres objets strictement personnels doivent les déposer dans leur  trousse de toilette avant intervention.

    Chambre individuelle :

    Si vous désirez une chambre individuelle, nous vous remercions de bien vouloir le notifier lors de la demande d’admission. Dans ce cas, et selon les disponibilités, le supplément chambre seule sera à votre charge, ainsi que toute dépense engagée et non mentionnée dans le prix de journée (les tarifs de ces suppléments sont disponibles à l’accueil et affichés dans chaque chambre). Certains de ces frais sont remboursés par les mutuelles.

    Dans le cas où votre demande de chambre individuelle ne pourrait être satisfaite le jour de l’entrée, nous ferons tout pour vous donner satisfaction dans les plus brefs délais.

    Tarifs : 60 € par personne et 35 € pour moins de 24h

    Bon de transport, arrêt de travail

    N’oubliez pas de préciser dès l’entrée si vous avez besoin d’un bon de transport ou d’un arrêt de travail.

    Ambulatoire

    Cas particulier de la chirurgie ambulatoire

    Le service ambulatoire fait l’objet d’une organisation spécifique et adaptée qui vous garantit la qualité et la sécurité des soins tout au long de votre parcours. Vous allez bénéficier d’une intervention chirurgicale ou d’une exploration endoscopique, vous permettant de sortir le jour même de votre intervention ou examen. Cette prise en charge vous a été proposée par le chirurgien et l’anesthésiste en lien avec votre état de santé et votre environnement familial. Un livret contenant toutes les informations utiles vous sera remis avant votre admission.

    Un règlement intérieur spécifique ainsi qu’une fiche de consignes particulières vous seront confiés par votre médecin.

    Capacité d'accueil

    23 lits de chirurgie, 15 lits en chirurgie ambulatoire et 5 places de chimiothérapie.

    25 places en chambre individuelle, dont 3 lits surveillance continue

    Notre clinique, agréée par le Ministère de la santé, a passé des conventions avec les différentes caisses de Sécurité Sociale et mutuelles.

    Charte de la personne hospitalisée

    L’activité de notre établissement se déroule dans l’esprit de la Charte de la personne hospitalisée. Le document intégral de la charte de la personne hospitalisée est accessible sur le site internet : www.santé.gouv.fr. Il peut être également obtenu gratuitement, sans délai, sur simple demande, auprès du service chargé de l’accueil de l’établissement.

    (Circulaire no DHOS/E1/DGS/SD1B/SD1C/SD4A/2006/90 du 2 mars 2006 relative aux droits des personnes hospitalisées)

    1. Toute personne est libre de choisir l’établissement de santé qui la prendra en charge, dans la limite des possibilités de chaque établissement. Le service public hospitalier est accessible à tous, en particulier aux personnes démunies et, en cas d’urgence, aux personnes sans couverture sociale. Il est adapté aux personnes handicapées.
       
    2. Les établissements de santé garantissent la qualité de l’accueil, des traitements et des soins. Ils sont attentifs au soulagement de la douleur et mettent tout en œuvre pour assurer à chacun une vie digne, avec une attention particulière à la fin de vie.
       
    3. L’information donnée au patient doit être accessible et loyale. La personne hospitalisée  participe aux choix thérapeutiques qui la concernent. Elle peut se faire assister par une personne de confiance qu’elle choisit librement.
       
    4. Un acte médical ne peut être pratiqué qu’avec le consentement libre et éclairé du patient. Celui-ci a le droit de refuser tout traitement. Toute personne majeure peut exprimer ses souhaits quant à sa fin de vie dans des directives anticipées.
       
    5. Un consentement spécifique est prévu notamment pour les patients participants   à la recherche biomédicale, pour le don et l’utilisation des éléments et produits du corps humain et pour les actes de dépistage.
       
    6. Une personne à qui il est proposé de participer à une recherche biomédicale est informée, notamment, sur les bénéfices attendus et les risques prévisibles. Son accord est donné par écrit. Son refus n’aura pas de conséquences sur la qualité des soins qu’elle recevra.
       
    7. La personne hospitalisée peut, sauf exceptions prévues par la loi, quitter à tout moment l’établissement, après avoir été informé des risques éventuels auxquels elle s’expose.
       
    8. La personne hospitalisée est traitée avec égards. Ses croyances sont respectées. Son intimité doit être préservée ainsi que sa tranquillité.
       
    9. Le respect de la vie privée est garanti à toute personne ainsi que la confidentialité des informations personnelles, administrative, médicales et sociales qui la concernent.
       
    10. La personne hospitalisée (ou ses représentants légaux) bénéficie d’un accès direct aux informations de santé la concernant. Sous certaines conditions, ses ayant droit en cas de décès, bénéficient de ce même droits.
       
    11. La personne hospitalisée peut exprimer des observations sur les soins et sur l’accueil qu’elle a reçus. Dans chaque établissement, une commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge veille, notamment, au respect des droits des usagers. Toute personne dispose du droit d’être entendue par un responsable de l’établissement pour exprimer ses griefs et de demander réparation des préjudices qu’elle estimerait avoir subis dans le cadre d’une procédure de règlement amiable des litiges et /ou devant les tribunaux.

    Direction

    Directrice : Madame Carole JORAND
    Directrice des Soins Infirmiers : Madame Anne GERARD
    Président de CME:  Dr Philippe LEHMSTEDT

    Droits et Obligations

    Droit d’information et consentement éclairé

    L’ensemble des informations concernant votre état de santé vous sera délivré au cours d’un entretien individuel avec votre praticien sauf en cas d’urgence ou d’impossibilité, ce qui donnerait lieu à l’information de vos proches.

    Vous prendrez, avec le professionnel de santé et suivant les informations qui vous ont été données, les décisions concernant votre santé. Dans certains cas particuliers, un consentement écrit vous sera demandé :

    • Autorisation d’opérer
    • Autorisation d’opérer votre enfant
    • Autorisation d’effectuer une anesthésie
    • Autorisation d’être transfusé ou de recevoir des dérivés du sang ou des produits d’origine biologique
    • Autorisation de prélèvement de tissu osseux (tête fémorale)

    Votre consentement est fondamental, vous pouvez le retirer ou revenir sur une éventuelle décision de refus de soins à tout moment.

    La personne de confiance

    En application de la loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades, l’établissement vous propose la désignation d’une personne de confiance. Ainsi, toute personne majeure peut désigner une personne de confiance : il peut s’agir d’un parent, d’un proche, ou du médecin traitant. Cette désignation, faite par écrit (le formulaire vous est fourni à l’accueil) est révocable à tout moment.

    Si le patient le souhaite, la personne de confiance peut l’accompagner dans ses démarches, voire l’assister lors des entretiens médicaux afin de l’aider dans ses décisions.
    Cette personne sera consultée au cas ou le patient serait hors d’état d’exprimer sa volonté et de recevoir l’information nécessaire à cette fin.

    Les dispositions relatives à la personne de confiance ne s’appliquent pas quand une mesure de tutelle est ordonnée. Toutefois, dans cette hypothèse, le juge des tutelles peut soit confirmer la mission de la personne antérieurement désignée, soit la révoquer.

    L'accès au dossier médical

    L’ensemble des informations relatives aux traitements et aux soins qui vous ont été délivrés est rassemblé dans un dossier individuel, dont le contenu est couvert par le secret médical. A l’issue de votre hospitalisation le dossier est conservé par la clinique. Les dossiers sont archivés dans des locaux sécurisés dont l’accès est réservé uniquement aux personnes habilitées.

    Conformément à la loi 2002-303 du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé et au décret n° 2002-637 du 29 avril 2002, la personne malade (ou son ayant droit, dans des cas particuliers) a le droit d’accès directement ou par l’intermédiaire d’un médecin qu’il désigne aux informations contenues dans le dossier médical. Cette demande, accompagnée d’une photocopie de pièce d’identité, doit être adressée obligatoirement par lettre recommandée au directeur. Celui-ci va assurer la communication des informations demandées selon la procédure légale. Toute demande adressée directement dans les services sera transmise au directeur.

    La communication du contenu du dossier médical a lieu au plus tard dans les huit jours à compter de la date de réception de votre demande et au plus tôt après l’observation d’un délai légal de 48 heures. Si les informations auxquelles vous souhaitez accéder datent de plus de 5 ans, un délai de 2 mois sera nécessaire à leur communication.

    La consultation sur place de ces documents est gratuite, toutefois pour en obtenir la photocopie, les frais de reproduction et le cas échéant, d’envoi, seront à votre charge.

    Informatique et libertés

    Dans le strict respect du secret médical, la clinique gère un fichier informatisé des données médicales et administratives des patients qu’elle prend en charge. Sauf opposition de votre part, certains renseignements vous concernant, recueillis au cours de votre consultation ou de votre hospitalisation pourront faire l’objet d’un enregistrement informatique réservé exclusivement à l’usage médical (art. 26, 34 et 40 de la loi no 78-17 du 6 janvier 1978 modifié relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés). Conformément au décret n° 94-666 du 27 juillet 1994, ces données sont transmises au médecin responsable de l’information médicale et sont protégées par le secret médical.

    Plaintes et réclamations

    Commission des Usagers (CDU)

    Toute personne qui s’estime victime d’un préjudice du fait de l’activité de la clinique a la possibilité d’adresser une lettre à la Directrice, afin de saisir la CDU.

    Cette commission qui assure des permanences hebdomadaires a la compétence de vous assister en cas de plainte ou de réclamation. Elle peut vous indiquer les voies de recours ou de conciliation et les recours dont vous disposez.

    Un médecin médiateur, praticien de la clinique, traite les demandes de réclamation relatives à l’activité médicale.

    Non divulgation de présence

    Si vous souhaitez préserver votre anonymat, signalez-le au service des admissions ou à la responsable du service de soins : le nécessaire sera fait.

    Directives anticipées

    Toute personne majeure peut, si elle le souhaite, rédiger des directives anticipées pour le cas où, en fin de vie, elle serait hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces directives indiquent ses souhaits concernant les conditions de limitation ou d’arrêt de traitement. Elles seront consultées préalablement à la décision médicale et leur contenu prévaut sur tout autre avis non médical. Si vous souhaitez que vos directives soient prises en compte, sachez les rendre accessibles au médecin qui vous prendra en charge au sein de l’établissement. Des membres du Comité Ethique du Groupe Courlancy peuvent répondre à vos questions. Pour les contacter, veuillez vous adresser au standard de l’établissement.

    Protection des mineurs et des personnes sous tutelle

    Les informations concernant la santé des mineurs  et des majeurs sous tutelle sont délivrées à leurs représentants légaux. Cependant, le professionnel de santé doit informer les mineurs de manière adaptée à leur capacité de discernement et doit les faire participer dans la même mesure à la prise de décision les concernant.

    La loi de 4 mars 2002 dispose que le médecin peut se dispenser d’obtenir le consentement des titulaires de l’autorité parentale si le mineur s’oppose expressément à leur consultation. Le médecin devra cependant s’efforcer d’obtenir le consentement du mineur à cette consultation. Si le mineur maintient son opposition, il devra néanmoins se faire accompagner par une personne majeure, pour que le médecin puisse mettre en œuvre le traitement ou l’intervention.

    Le médecin pourra passer outre les recommandations de l’autorité parentale ou du tuteur en cas de risque de conséquences graves pour la santé de la personne protégée.

    Environnement sécurisé

    Sécurité Incendie

    Notre clinique respecte toutes les dispositions règlementaires en vigueur en matière de sécurité incendie. Les consignes d’évacuation des locaux sont affichées dans les lieux communs. En toute situation, il est important de rester calme et de suivre les indications du personnel formé à ce type d’incident. Il est strictement interdit de fumer dans les chambres ainsi que dans l’ensemble de l’établissement selon la législation en vigueur.

    Lutte contre les infections nosocomiales

    La Clinique fait une priorité de la lutte contre les infections nosocomiales (acquises pendant l’hospitalisation). A cet effet, un Comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN), formé de personnels médicaux, paramédicaux et auxiliaires est organisé depuis plusieurs années au sein de l’établissement. En collaboration avec l’Equipe Opérationnelle d’Hygiène (EOH), le Clin définit et met en œuvre un programme d’action, actualisé chaque année.

    Certaines règles d’hygiène sont à observer par vous-même afin d’éviter des complications : votre coopération est donc indispensable. Vous devrez respecter strictement les consignes de préparation qui vous seront données lors de votre hospitalisation. Ainsi, chaque patient peut contribuer à la diminution du  risque infectieux par des mesures simples, comme suit :

    • prendre un bain/douche et un shampoing la veille de l’hospitalisation diminue considérablement la quantité de germes susceptibles de provoquer une infection post opératoire
    • la douche avec un savon antiseptique que vous effectuez dans le service d’hospitalisation avant l’intervention chirurgicale est une indication médicale dont l’efficacité a été scientifiquement prouvée
    • il est de même pour l’abstention de tabac les 24 heures qui précédent une intervention ainsi que les jours suivants

    Vigilances sanitaires

    Les vigilances sanitaires font partie intégrante de la logique de sécurité sanitaire :

    Le Comité d’Hémovigilance veille au respect scrupuleux de la réglementation en vigueur concernant la transfusion de sang et produits dérivés du sang. Par ailleurs une information spécifique vous sera apportée par le médecin prescripteur d’une éventuelle transfusion et un consentement écrit vous sera demandé avant la réalisation de l’acte transfusionnel.

    La Commission du médicament et du dispositif médical implantable (COMEDIMS) veille de manière spécifique au bon usage du médicament (pharmacovigilance) et au respect de bonnes pratiques liées aux dispositifs médicaux implantables.

    Le Comité de Matériovigilance assure le respect strict des règles d’utilisation et de maintenance des nombreux dispositifs médicaux utilisés dans l’activité médicale et de soins.

    Comité de lutte contre la douleur (CLUD)

    Tout malade a le droit de bénéficier du dispositif le plus approprié pour soulager sa douleur. Des médicaments ainsi que d’autres techniques vous seront proposés en fonction de la nature et de l’intensité de la douleur. En ce sens, un Comité de lutte contre la douleur (CLUD) a été mis en place au sein de notre établissement. Organe de réflexion, de formation, d’information, et d’évaluation de la prise en charge de la douleur, son objectif est de susciter et d’animer une véritable culture du soulagement de la douleur, en proposant les orientations les mieux adaptées pour cette prise en charge.

    Engagement qualité de la clinique

    • Un accueil personnalisé
    • Un plateau technique performant
    • Des professionnels de santé de haute compétence
    • Une qualité optimale de la prise en charge
    • Une sécurité maximale des actes médicaux et paramédicaux
    • Un dialogue permanent et une écoute attentive

    Une démarche « qualité sécurité » structurée a été organisée depuis 2001 à l’échelle des établissements. Un ambitieux programme qualité a été élaboré et mis en route. Ce programme, fédérateur pour tous les personnels des cliniques (médical, soignant, auxiliaire) a été validé par la visite de certification des experts visiteurs de la Haute Autorité de Santé. Le compte rendu de cette visite est disponible sur demande dans chacun des services de soins ou consultable en ligne à l’adresse : www.has.fr

    La certification est une procédure d’évaluation externe d’un établissement de santé indépendante de l’établissement et de ses organismes de tutelle. Des professionnels de santé mandatés par la Haute Autorité de Santé réalisent les visites de certification sur la base d’un manuel. Ce référentiel permet d’évaluer le fonctionnement global de l’établissement de santé.

    Services

    Télévision

    La télévision est à votre disposition dans les chambres en Hospitalisation. Pour activer son fonctionnement vous devez vous adresser à la cafétéria du centre hospitalier. Si vous êtes dans une chambre à deux lits, veillez à ne pas déranger votre voisin. Après 20 heures, il est impératif d’user de cet appareil avec discrétion.

    Tarifs : 2,5 € par jour (5 € en chambre individuelle)

    Tarif en Ambulatoire : 1,25 € (2,5 € en chambre seule)

    Téléphone

    Le téléphone est à disposition dans chaque chambre moyennant le coût des communications.
    Pour la mise en service de votre ligne téléphonique, vous devez vous  adresser à l’accueil de la clinique.
    Les hôtesses d’accueil sont à votre disposition en semaine de 8h30 à 12h00 et de 14h à 17h  et le samedi de 9h à 12h

    Restauration

    Vous pouvez faire part de vos préférences alimentaires soit au moment de l’admission soit auprès du personnel qui vous accueille dans les services. Les heures de repas sont les suivantes :

    • Petit déjeuner à partir de 8 heures
    • Déjeuner à 12 heures
    • Dîner à 18 heures 30

    La préparation des repas est assurée sur place, dans le respect strict des règles de sécurité alimentaire (normes HACCP régissant l’achat, la conservation et la préparation des plats). Ainsi des menus aussi variés que possible vous sont proposés, compte tenu du marché, des saisons et du goût de la majorité.

    Interprètes

    En cas de problème de compréhension lié à la langue, le personnel du service fera le nécessaire afin de trouver un interprète au sein de la Clinique.

    Courrier

    Il vous est distribué quotidiennement à partir de 10 heures. Vous pouvez confier à l’infirmière d’étage le courrier que vous souhaitez envoyer.

    Du bon usage de la sonnette

    Entre la gêne ressentie par certains patients de solliciter le personnel soignant et l’utilisation intempestive de la sonnette d’alarme, il est attendu de chacun de trouver le juste milieu.

    Culte

    À votre demande, le responsable de service peut joindre le représentant de votre culte.

    Sortie

    Sortie

    Organisation

    La date et l’heure de votre sortie sont fixées par le praticien. A votre départ, un bulletin d’hospitalisation, la date de votre prochain rendez-vous et éventuellement une ou plusieurs ordonnances vous seront remis.

    Avant votre départ, il est impératif de passer dans le service de soins pour signer le formulaire joint au bordereau de facturation de la Sécurité Sociale (S3404).

    Votre médecin traitant recevra un compte rendu de l’intervention et de votre séjour. Il vous est conseillé de prendre contact avec lui dès votre sortie de la clinique.

    Transport : un taxi ou une ambulance de votre choix peut éventuellement être retenu pour vous.

    Documents : si vous avez passé des radiographies, pensez à les demander auprès des infirmières au moment de votre sortie. Il en est de même pour votre carte de groupe sanguin et votre carnet de santé.

    Sortie des enfants mineurs : celle-ci doit se faire obligatoirement en présence d’un parent. Pour une prise en charge en ambulatoire la présence de 2 parents pour la sortie est conseillée.

    Sortie le jour de l'intervention : toute personne sortant le jour de l’intervention doit être impérativement accompagnée d’une personne majeure qui doit signer le formulaire prévu à cet effet.

    Sortie contre avis médical : toute sortie non autorisée se ferait à vos risques et périls, et vous devrez signer une fiche de sortie contre avis médical, dégageant l’établissement de toute responsabilité.

    Décès : il revient aux familles de faire les démarches nécessaires auprès des Pompes Funèbres de leur choix.

    Facturation

    Assurés sociaux : La Clinique pratique le tiers payant et se charge du recouvrement de vos frais d’hospitalisation. Vous devez régler le montant du forfait journalier ainsi que les différents suppléments (chambre particulière, télévision, téléphone, accompagnants, honoraires secteur II…) s’ils ne sont pas pris en charge par votre mutuelle. Une facture vous sera adressée par courrier. Vous trouverez en annexe le montant de ces frais.
    Les tarifs sont établis conformément aux conditions légales en vigueur, tels qu’ils sont fixés avec les organismes sociaux.

    Non assurés sociaux : si vous n’êtes pas assuré ou n’avez pas de prise en charge, vous devrez régler à la sortie la totalité des frais engagés.

    Satisfaction

    Comme nous, vous savez que votre jugement est indispensable à l’amélioration de la qualité de nos soins et de nos services. L’amélioration du moindre détail contribue à vous offrir un plus grand bien être et donc une meilleures guérison.

    Le ministère chargé de la santé a débuté la généralisation d’un indicateur de mesure de la satisfaction des patients hospitalisés au sein des établissements de santé. Les enquêtes sont réalisées au moyen d’un questionnaire national.

    C’est pourquoi,  2 semaines après votre sortie, vous recevrez un mail, envoyé automatiquement, contenant un lien unique, individuel et sécurisé vous permettant de vous connecter au questionnaire e-Satis en ligne. Nous vous invitons à consacrer quelques minutes au questionnaire ; lequel reste anonyme. Nous vous en remercions par avance. Différentes évaluations sont mises en œuvre au sein de l’établissement, les résultats sont disponibles sur simple demande à la cellule qualité de l’établissement.

    Toute plainte, réclamation ou demande d’accès au dossier médical doit être formulée par écrit à l’attention de la Directrice de la Clinique.

    Votre visite

    Les visites sont autorisées comme suit : 11h à 20h

    Evitez les visites bruyantes et trop nombreuses. Les visites peuvent être limitées ou supprimées pour les malades ayant besoin d’un repos complet ou pour les patients en isolement temporaire.

    Les visites des enfants de moins de 8 ans ne sont pas conseillées.

    Distributeurs

    Des distributeurs automatiques de café et autres boissons sont à votre disposition. (La Clinique n’est pas responsable des éventuels dysfonctionnements de ces appareils - numéros de téléphone des compagnies concernées affichés sur les distributeurs).

    Parking

    Des places de parking gratuites sont disponibles.

    Accompagnants

    Sous toute réserve de disponibilité et si vous le désirez, vous pouvez retenir une chambre avec accompagnant (membre de votre famille). Les frais inhérents à cette réservation et les repas seront facturés en supplément.

    Lit d’accompagnant : 20 €
    Repas pour l’accompagnant : 8 €

    Restrictions

    Téléphones portables : En raison du risque d’interférences avec certains dispositifs médicaux, l’usage des téléphones portables est interdit dans l’établissement.

    Tabac : Pour votre santé et pour la sécurité de tous, il est strictement interdit de fumer dans l’établissement, ainsi que dans les chambres, selon la législation en vigueur.

    Nourritures, médicaments : L’apport aux malades de nourriture et de boissons peut être contre-indiqué. Il est soumis à l’approbation du personnel soignant. Il en est de même pour certains médicaments que l’on pourrait apporter aux malades en traitement. La direction médicale ne demeure responsable que de la thérapeutique prescrite ou approuvée par les médecins de la Clinique.

    Matériel médical : Il est interdit aux malades et à leurs visiteurs de manipuler tout matériel médical et chirurgical, ce pour leur propre sécurité. La Clinique décline toute responsabilité en cas d’accident survenu à la suite du non-respect de cette interdiction.

    Plantes, animaux : Pour des raisons d’hygiène, merci de ne pas en apporter

    Il est strictement interdit d’introduire dans l’établissement des objets et des substances illicites.